Platine vinyle Sonorus Primus

La platine Sonorus Primus est une solution matériel très haut de gamme.
C’est une platine analogique audiophile high end montée sur un socle en granit d’un poids d’environ 35 kg lui conférant une stabilité exceptionnelle.
Le poids particulièrement important du socle permet de diminuer avec une efficacité remarquable les vibrations provenant du moteur et de toute autre source sonore.
Le diamètre du plateau en aluminium de la platine Sonorus Primus est de 300 mm, son poids est d’environ 21 kg. Le poids du plateau assure une stabilité de rotations extraordinaire.


Le plateau est suspendu essentiellement sur aimants néodyme, ce qui permet de réduire très efficacement les frottements et de limiter considérablement les vibrations du plateau et l’impact de vibrations externes (émanant par exemple des haut-parleurs).
L’axe d’entrainement est en acier à revêtement renforcé. Sur la pointe de l’axe se situe la bille ceramique sur laquelle repose le palier en bronze parfaitement ajusté sur l’axe.
Le palier accueille le plateau et tourne avec celui-ci. Grâce aux aimants néodyme la masse effective du plateau est ramenée à environ 1 kg, ce qui limite considérablement les frottements. La bille est amovible et une fois celle-ci retirée le plateau lévite, ce qui permet d’atténuer encore plus les frottements.


Le plateau est entrainé par le moteur synchronique à courant continu équipé d’un stabilisateur de rotation à quarz, relié au plateau par la courroie d’entrainement.
Deux vitesses de rotation du plateau sont disponibles : 33 1/3 et 45/min.
Le bras, d’une longueur de 12 pouces, est en aluminium anodisé. Sa masse effective est d’environ 14 g.
La rotule du bras repose sur des roulements à billes lui conférant une très grande précision de mouvement et lui permettant de minimiser les frottements. Le bras repose sur une base massive en aluminium anodisé, fixée rigidement sur le socle en granite.


La platine Sonorus Primus est conçue pour recevoir un deuxième bras, d’une longueur de 10 ou 12 pouces.
La conception du bras permet l’utilisation de cellules d’un poids allant de 4 g à 15 g. Il est possible d’utiliser soit une cellule MM soit une cellule MC.
Le poids de l’ensemble de la structure est d’environ 70 kg.